• T'étais où ?

    Salut public en délire.

    Oui, je choisis en toute conscience le mot public à la place de lecteur car je sais que lorsque j'assemble des mots, ils vibrent tant que tu te crois au spectacle. C'est ça l'art, la transcendance. Non, ne me félicite pas, applaudis si tu veux, mais ne me félicite pas, tout cela est naturel chez moi, c'est tout simplement un don.

    Bref, ouais ! Presque autant de temps s'est écoulé depuis mon dernier article que depuis qu'on a entendu un Single de Larusso (oh putain, ne parlons pas de malheur) et non, bien sûr, je n'étais pas occupée à prendre des cours de modestie.

    Y'a le doc Filou qui me tanne ("bah alors ma merguez, qu'est-ce que tu fous, pourquoi t'écris plus ?"), mon messenger qui s'affole ("la vie est trop triste sans Mean Girl, reviens !!!!"), et même ma boîte mail qui s'en mêle.

     

    T'étais où ?

     

     

     

     

     

     

     

    Alors là, vocabulaire choisi, vouvoiement, flagornerie, argumentation étayée (30 Avril, ouais, bien mon dernier article et pas le dernier du blog, bien vu Sherlock), et mystère quand à l'identité de l'expéditeur : "Un fan", mais j'en ai tant tb74960, qui êtes-vous ?? Je ne pouvais pas résister et me devais de répondre à cet appel désespéré, tel un appel de phares dans la nuit noire pour piéger les pauvres lapins et ramener du gibier à la baraque.

    Oui cher tb74960, vous aurez le privilège de me retrouver bientôt, tout de suite même ! Et je vous jure, sur la vie de David Charvey que je serais plus assidue. Oh, non, pas tant qu'à mes débuts, où j'avais encore la fougue d'un petit poney sauvage, mais comme une femme passionnée, enflammée, désireuse de vous satisfaire.

    Mais avant de vous livrer mon nouvel article, sur les excuses bidons pour expliquer son absence, j'aimerais aborder deux points essentiels avec vous tb74960 :

    - Bordel, si t'es un fan elle est où ma page fan facebook que je réclame depuis des mois hein ? Et l'ouverture du fan club, s'en est où ? merde ! je veux signer des photos de moi avec ma morve, non mais oh !!! T'es un vrai fan ou quoi ?

    - N'hésite pas à me communiquer ton 06 pour que nous puissions discuter d'à quel point je suis une femme passionnée et enflammée (le mien c'est 90-60-90). Ah ! Doc Filou, je te l'avais dit ou pas que t'allais payer ? BIM !

     

    Voilà, nous allons maintenant pouvoir entrer dans le vif du sujet, pour toi tb74960 et pour toi, public en délire, voici comment s'en sortir quand on a pas donné de nouvelles pendant des mois (et qu'on ne veut pas qu'on nous en veuille).

    Alors, "Ben t'étais passée où ? Ça faisait des semaines (mois ?) qu'on avait pas de nouvelles !"

     

    1. L'excuse "bad-ass".

    "Écoute, on en  assez parlé comme ça dans les journaux, quoi qu'il en soit c'est derrière moi et j'ai purgé ma peine, je ne veux plus en parler".

    Bénéfice > Plus personne n'osera jamais te faire chier et ne te sortira des phrases du style "T'as une sale tête ce matin" ; "Y'a plus de café" ; "Je te quitte". Ils flipperont tous leurs races que tu pètes un câble et que tu les dézinguent pendant qu'ils dorment.

    Inconvénient > Inspirer la crainte, ça peut être pratique, avoir des amis, aussi, et là, c'est pas gagné pour que tu sois encore invitée aux soirées.

     

    2. L'excuse "ma vie est tellement fascinante".

    "Oh làlà, si tu savais, j'ai mené une vie de dingue, il y a plein de projets en cours, en rapport avec le/la (insère ici au choix : blog - chorale - théâtre - cours de poterie -body jesaispasquoi challenge...), je peux pas trop t'en parler, c'est hyper secret, mais c'est énorme !!! ".

    Bénéfice > C'est quand-même plus classe que d'avouer que t'as fait une dépression et que tu as passé tes journées à t'enfiler des pépitos trempés dans la vodka en pyjama piloupilou avec Céline Dion à fond. On te verra comme la prochaine Beyoncé.

    Inconvénient > Très vite, les gens verront qu'en fait il ne se passe rien. Au mieux, ils vont oublier, au pire, tu devras trouver un autre bobard pour expliquer que c'est annulé, et tu vas passer pour un con, faire une dépression, passer tes journées à t'enfiler des pépitos trempés dans de la vodka en piloupilou avec Céline Dion à fond => serpent qui se mord la queue.

     

    3. L'excuse "se retrouver avec soi-même".

    "J'ai eu besoin de faire le point, de me recentrer sur moi-même, de réfléchir à mes aspirations, au sens de la vie, et de ne plus me considérer en fonction des autres. J'ai fait une sorte de retraite spirituelle".

    Bénéfice > Tu seras perçue comme le nouveau Dalaï Lama, comme une nana capable de te remettre en cause, de faire une pause dans cette vie frénétique pour te poser les vraies questions, un peu philosophiques.

    Inconvénient > Ou alors tu passeras pour une pauvre tarée New Age.

     

    4. L'excuse "Rock star".

    "Tu sais, j'ai fait beaucoup d'excès ces derniers temps, l'alcool, la drogue, le sexe, les soirées délirantes, ça devenait difficile a assumer avec la vie réelle, tangible, j'ai décider de tout arrêter brutalement et je ne suis plus sortie depuis des mois, pour retrouver une vie saine.".

    Bénéfice > Tu vas devenir une légende, plus personne ne te fera chier à la pause café à te raconter son vendredi soir minable, tellement on pensera que tu as vécu des soirées complétement dingues.

    Inconvénient > Bernard de la compta, avec son beau ptit cul refusera de boire un verre avec toi. ouais : sexe a gogo + drogues = porteuse de MST.

     

    5. L'excuse "geek".

    "Game of thrones, j'en entendais toujours parler, j'avais jamais regardé. Du coup j'avais l'air trop con à la cantoch alors je me suis maté toutes les saisons. Pareil pour Breaking bad et walking dead. 4 épisodes par soirs, 10 les week-ends, j'ai rien eu le temps de faire d'autre".

    Bénéfice > Ça c'est une fille endurante, qui sait ce qu'elle veut et qui se donne les moyens de réussir !.

    Inconvénient > Elle aurait pas un peu viré No life l'autre tarée, certes canon, mais toujours bourrée ?

     

    6. L'excuse "busy girl".

    "Au boulot c'est le rush, on est charrette, je fais des horaires de folie, je suis au bord du burn-out. si tu savais le nombre de fois où j'ai voulu t'appeler, mais si je veux évoluer dans la boîte, faut que je cravache. C'est la dernière ligne droite. On se fait un apéro dès que c'est plus calme ? ".

    Bénéfice > Ça va imposer le respect ! Ça c'est une meuf qui a de l'ambition !.

    Inconvénient > Si t'es chômeuse ou caissière au Leader price, ça va pas marcher.

     

    7. L'excuse "loveuse".

    "Ohlàlà mon Dieu, je suis désolée, je n'ai pas donné de nouvelles, mais si tu savais, j'ai rencontré un mec génial, on est tellement fusionels ! On passe tout notre temps ensemble, il m'emmène en week-end à Dauville, on baise sans arrêt, on a des discussions de dingues, il me couvre de cadeaux... Mais promis, on se voit bientôt et on se raconte nos vies ?".

    Bénéfice > C'est bien connu, le bonheur fait fuir. tu peux être sûre que Véronique (ndl, ce prénom n'est pas choisi au hasard), en couple depuis 8 ans, avec Raoûl, passionné de tuning ne va pas te téléphoner pendant un moment.

    Inconvénient > tes amis voudront rencontrer Roméo, et quand ils vont découvrir Christopher, avec son ventre à bière et son jogging, et comme seule passion, le foot à la tv, ça va être un choc.

     

    8. L'excuse "je t'emmerde".

    "Ah non, je n'ai pas perdu ton numéro de téléphone, c'est juste que je m'en tape de toi. les nouvelles du caniche nain de ma grand-mère m'intéressent plus que ta vie".

    Bénéfice > C'est radical. Tu vas pouvoir faire du tri dans ton répertoire.

    Inconvénient > Tu vas te faire des ennemis, mais c'est au nombre de ses ennemis qu'on reconnaît la puissance d'une femme.

     

     

    Et moi pendant ce temps là, qu'est-ce que je foutais ?

    Et bien il se trouve que j'ai dû aller chercher le doc Filou au Népal, parce qu'il n'a eu que 6 commentaires à la suite de son dernier article et voilà, il est sensible le gamin, il a été blessé et il a mi ses menaces a exécution, il s'est barré.

    J'ai eu un mal fou à le retrouver, je suis tombée sur une bande de rebelles qui m'a pris en otage, puis ils m'ont relâchée parce qu'après deux cuites à la vodka frelatée, on a bien sympathisé, et puis finalement, je me suis fait attaquer par un lama, j'ai fait un séjour à l'hôpital où j'ai guéri des centaines de pestiférés en apposant mes mains sur leurs fronts. On m'a pris pour Dieu, j'ai rencontré Gandhi (quoi il est mort, quoi, c'est pas le même pays ?) et puis là, au bord d'une route sinueuse, j'ai trouvé le doc. Il avait fabriqué des flyers avec son numéro de téléphone qu'il distribuait aux femmes du village.

    Trop chou.

    Bref, je suis de retour.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Juin 2015 à 22:51
    Bulle

    Je plaide coupable pour les excuses 3 et 6 et je compte encore les ressortir d'ailleurs...

    2
    doc filou
    Vendredi 12 Juin 2015 à 23:57
    90-60-90?????? Mouahahahaharff!!! Bizarre, j'ai connu une Véronique qui avait ce numéro de portable là...
    Quant à vous, cher tb74960, je vous envoie comme convenu un flyer dédicacé, j'ai réussi à en sauver quelques uns de l'émeute que j'ai provoquée à mon corps défendant au charmant village de Kilgfihlhou.
    3
    Samedi 13 Juin 2015 à 00:04
    Mais t'es où? Mais t'es pas là?
    Ne me remerciez pas c'est de bon coeur ☺
    4
    Samedi 13 Juin 2015 à 10:42

    En tant que public en délire, je t'ecris en direct live de mon balcon...où un voisin chante et j'ai envie de lui balancer ma tasse Hulk à la gueule (ça me ferai quand même chier de casser ma tasse hulk, je l'aime bien).


    Un plaisir de te retrouver, ayant vécu pour de vrai l'épisode game of thrones, ça marche, sauf que tes potes te re-racontes les 4 ou 5 saisons que tu viens de te mater et du coup c'est chiant! Et la 8, je l'utilise souvent, très efficace!


    La bise à Ghandi!

    5
    Samedi 13 Juin 2015 à 14:33
    raphie

    Ah ça fait plaisir :) (Au passage je ferais remarquer que pour remonter le moral de Doc Filou j'ai pris 5 mn sur ma vie trépidante, entre 2 vodkas, pour écrire un commentaire sur l'article précédent ! J'appuie désespérément sur la touche "refresh" de mon ordinateur mais non, il reste sans réponse. César m'a contacté, je pars donc à Rome ! Brisée, blessée, en deuil ! ^^)


    Ravie de te revoir ma meanette ! Tu nous a manqué et entre nous t'es quand même beaucoup plus drôle :p :D


    Bisous

    6
    Zou
    Samedi 13 Juin 2015 à 21:19
    Zou

    Ah! Te voilà toi! Yo yo!...

    (blague so '90)

    (oui j'ai une GROSSE culture musicale)

    (oui j'ai très bon gout)

    (tu m'as manqué ♥)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :